Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 août 2016 6 27 /08 /août /2016 14:04

Si vous souhaitez tout connaître sur l'éclipse totale de Soleil du 21 août 2017 aux Etats-Unis, je vous invite à rejoindre ce site web !

http://www.eclipse-2017-usa.com/

 

Published by JazzOn - dans Eclipses
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 12:08

L'article a été déporté sur mon blog wordpress.

 
Voici le tracé général de l'éclipse, cliquez dessus pour la carte interactive .

eclipse totale 20-03-2015 - zone de visibilité

 

 

Published by JazzOn - dans Eclipses
commenter cet article
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 18:56

Je tiens à partager un lien dont j'ai eu connaissance il y a quelques jours, et que je trouve formidable.

 

Nous avons maintenant la possbilité de voir en direct live notre belle planète bleue.

 

En effet début mai 2014, la société américaine astronautique privée SpaceX a livré grâce à son cargo spatial SpaceX-Dragon trois caméras à la Station Spatiale Internationale (ISS) qui fait un tour de Terre toutes les 90 minutes à une vitesse vertigineuse supérieure à 27.000 km/h.

 

Les trois caméras sont placées soit dans le sens de la trajectoire, soit en sens inverse, soit vers le bas.

 

Avant d'aller sur le site de la NASA, je vous invite à vous rendre sur le site de l'ESA (Agence Spatiale Européenne) pour accepter leurs cookies.

http://www.esa.int/ESA

 

 

En effet, leurs cookies gèrent proprement l'affichage sur le site de la NASA ci-dessous où vous pouvez voir la Terre en direct depuis plus de 400 kilomètres d'altitude.

http://eol.jsc.nasa.gov/HDEV/

 

Sur ce lien, vous obtenez à droite la position de l'ISS en temps réel, et sur la gauche la vidéo en direct.

 

Si la vidéo est noire, c'est que l'ISS est du côté Nuit.

Si la vidéo est grise, c'est qu'il y a une rupture de transmission qui peut être liée à un changement de caméra (et cela ne dure pas longtemps), ou bien à un incident.

 

Si vous vous connectez un instant t et que l'ISS est du côté NUIT (vidéo noire), recommencez 45 minutes plus tard... vous serez alors certain que la station est du côté JOUR.

 

Et pour illustrer, voici une copie d'écran lorsque l'ISS passait au dessus du Canada, avec la Lune en toile de fond.

 

terre-ISS

 

J'adore ce XXIè siècle !

Published by JazzOn - dans Actualité Astro
commenter cet article
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 12:21

Attention : Comète Ison en approche !

Voilà de longs mois que je n'ai pas écrit sur la comète que l'on espère bientôt sublime.

Il faut dire qu'il n'y avait pas grand chose à dire, jusqu'à récemment, car la comète se réveille !

 

En ce 27 novembre, la comète Ison est visible dans le champ du coronographe Lasco C3.

Cette image s'actualise automatiquement (délai de rafraichissement très variable).

Nous pouvons donc suivre en quasi direct (décalage de 3h environ) la course de la comète autour du Soleil.

Elle arrive sur la droite de l'image. Quant au Soleil, il est représenté au centre de l'image par un cercle blanc. Il est caché par le système du coronographe ce qui permet de pouvoir prendre une photo dans sa direction sans être ébloui.

http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/realtime/c3/1024/latest.jpg

 

Si vous avez loupé les épisodes précédents...
Ison, une comète à suivre, épisode 1/12
Comète Ison, la discrète, épisode 2/12
Comète Ison, la trop discrète, épisode 3/12
Comète Ison, photo d'Hubble, épisode 4/12

Rappel de l'unité astronomique :
1 AU = 149.597.870.700 mètres.

A quelle distance se trouve la comète ?
Elle est en ce 20 novembre au plus proche de la Terre, à 0,856 AU (soit environ 128 millions de km).
Elle se rapproche également du Soleil duquel elle sera au plus proche de sa surface le 28 novembre à environ 1,1 million km ce qui est très, très voire trop proche !
La température de surface de la comète atteindra 2700°C ce jour-là...
Ce sera le jour de tous les dangers pour la comète, va-t-elle se désintégrer littéralement, ou bien poursuivre sa flamboyante parabole après son passage serré !
Nous le saurons quelques jours plus tard, lorsque nous pourrons la voir à nouveau dans le ciel nocturne, à savoir vers le 5 décembre.

Quelle est sa vitesse moyenne relative au Soleil ?
Facteur pas très important, simplement pour bien se rendre compte à quelle allure file cet astre chevelu...
La comète est en accélération constante jusqu'au jour où elle se rapprochera au plus du Soleil.
Après sa vitesse diminuera.
La vitesse moyenne et très approximative à la date du 20 novembre est environ 230.000 km/h soit 65 km/s.
Vers le 23, sa vitesse aura augmenté jusqu'à 280.000 km/h environ soit 78km/s.
Et autour du 28 novembre au plus proche du Soleil ?
Très approximatif, la vitesse atteindra environ 600.000 km/h soit environ 170 kilomètres par seconde.


La comète en photo : chronologie.

Ison le 24 septembre

La comète était encore bien timide, en témoigne cette image de Damian Peach (http://www.damianpeach.com)
 http://www.damianpeach.com/deepsky/c2012_s1_2013_09_24rgb.jpg
Paramètres de la photo :
17"CDK@F4.5. FLI-PL6303E camera. LRGB: L: 5x3mins. RGB: 1x2mins.
Vous voulez savoir ce qu'est le 17"CDK ? Un petit télescope peu cher...
Cette image a fait l'APOD du 07/10.


Ison le 28 septembre
Ce jour là, Ison a "frôlé" la planète Mars à 10 millions de km.
L'astronome Italien Rolando Ligustri a saisi l'instant
http://www.astrobin.com/58029/
http://cdn.astrobin.com/images/thumbs/2185dc86e3fc34b28024fc10efb1fe89.1824x0_q100_watermark_watermark_opacity-20_watermark_position-4_watermark_text-Copyright%20astroligu60.jpg
Paramètres de la photo :
Lunette Taka 106/530 SBIG STL-11000M camera LRGB : L: 2x5mins. RGB : 1x2mins.

Ison le 10 novembre
Damian Peach a réitéré plusieurs fois (http://www.damianpeach.com/ison.htm) et l'une de ses dernières photos est sublime.
http://www.damianpeach.com/deepsky/c2012_s1_2013_11_10dp.jpg
Paramètres de la photo :
0.11m F5.6. STL-11k camera. LRGB: L: 7x2mins. RGB: 1x2mins.

Le télescope TRAPPIST à la Silla au Chili suit la comète également.
Ils ont ainsi détecté une explosion le 14 novembre, et les scientifiques ont estimé que la production de gaz et de poussières a été multipliée par un facteur 10 ce jour là.

Ison le 15 novembre
L'astronome Babak Tafreshis (http://www.twanight.org/tafreshi) a saisi Ison depuis le sud Kenya.
http://www.dreamview.net/dv/new/photos/102993.jpg
La comète a plusieurs queues maintenant.
L'histoire ne dit pas avec quel matos il a shooté la comète, probablement au téléobjectif.
Elle a fait l'APOD du 16 novembre.


Ison le 15 novembre
La plus belle photo à ce jour, de Damian Peach encore une fois.
Observez les galaxies en toile de fond.
http://www.damianpeach.com/deepsky/c2012_s1_2013_11_15dp.jpg
Paramètres de la photo :
0.11m F5.6. STL-11k camera. LRGB: L: 5x2mins. RGB: 1x2mins.

Ison le 17 novembre
La queue de la comète est dorénavant très longue, de plus de 15 millions de km.
L'Autrichien Michael Jäger a immortalisé la comète à l'aide d'un téléobjectif de 180mm.
http://files.cometpieces-at.webnode.at/200002473-f23a5f333b-public/2012s120131117lrgbweb.jpg

 

Ison le 22 novembre
Et voici un superbe timelapse qui a fait l'APOD du 27 novembre.

Ce timelapse tourne à 18 images par seconde, ces photos ont été prises par Juan Carlos Casado depuis l'observatoire du Teide aux Canaries, Espagne.

 


 

 

 

Où voir la comète ISON ?

La comète Ison est dorénavant visible dans le ciel du matin aux jumelles et même à l'oeil nu si vous avez un ciel pur et dénué de pollution lumineuse urbaine.
Sa magnitude approximative est de 5 ce 19 novembre.
La comète se trouvait dans la constellation du Lion en octobre.
Elle se trouve en ce moment dans la constellation de la Vierge non loin de l'étoile principale SPICA et elle file vers la constellation de la Balance.
Si la comète ne se désintègre pas à proximité du Soleil le 28 novembre, elle réapparaîtra vers le 5 décembre dans la constellation Ophiuchus, à remonter vers le Serpent, Hercule et la Couronne Boréale tout au long du mois de décembre.

Alors croisons les doigts pour qu'Ison survive !!

Published by JazzOn - dans Actualité Astro
commenter cet article
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 12:15


Le dimanche 3 novembre en Afrique, c'est le jour de l'éclipse hybride !

 

Voici le tracé général de l'éclipse, cliquez dessus pour la carte interactive.

 

trace-hybrid solar eclipse-03-11-2013

 

Petit rappel sur la notion "hybride"  .
Il s'agit d'un mixte entre une éclipse annulaire et une éclipse totale.
Cela provient de l'éloignement de la Lune à la Terre qui varie entre le début et la fin de l'éclipse.
L'éclipse sera annulaire au tout début, mais sera totale lorsqu'elle atteindra le continent Africain.


.  Zones de visibilité de l'éclipse  .
Le début de l'éclipse se fait sur l'océan Atlantique nord en plein mer et aucune terre ne bénéficie ni de l'annularité ni de la totalité mais juste d'une éclipse partielle.

Ainsi, pour les DOM-TOM, le Soleil sera éclipsé le matin à environ
45% à Cayenne en Guyane, début de l'éclipse à 7h20 le matin, et maximum à 8h15 (en temps local de Guyanne).
63% à Fort-de-France en Martinique, début de l'éclipse à 6h09 le matin, maximum à 7h07, fin à 8h13 (en temps local de Martinique).
67% à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, début de l'éclipse à 6h07 le matin, maximum à 7h06, fin à 8h13 (en temps local de Guadeloupe).

Ensuite, l'ombre de la Lune se déplace en enjambant l'océan, et passe à plus de 500km des Iles du Cap Vert, à plus de 200km au large de la côte ouest Africaine (Liberia notamment).
Cela commence à devenir réellement intéressant lorsque l'ombre touche le continent en Afrique Centrale.

trace-03-11-2013

Juste avant cela, l'ombre frôle l'île de Sao Tomé et Principe à moins de 30km.
L'ombre atteint ensuite dans l'ordre le Gabon, le Congo, la République démocratique du Congo, l'Ouganda, le Kenya, l'Ethiopie, puis la Somalie au coucher du Soleil.

Voici les temps maximum de l'éclipse totale pour les pays Africains.

Cap Vert (à plus 500km en pleine mer) : 1m11s
Sao Tomé (à 30km en pleine mer) : 1m14s
Gabon : 1m08s
Congo : 57s
RD Congo : 48s
Ouganda : 23s
Kenya : 17s
Ethiopie : 13s
Somalie : 2s


La Météo, un problème ?  .
En effet, les stats météo sont franchement pas très engageantes pour cette éclipse avec une couverture nuageuse moyenne importante tout le long du tracé de l'éclipse en Afrique.


Selon les stats, la meilleure option serait l'Ouganda, le nord Kenya ou même l'Ethiopie, mais cela ne sont que des stats, et des moyennes. Qu'en sera-t-il le jour J au moment M ?

 

Je vous invite à consulter le site très complet (anglais) de Jay Anderson à ce sujet :

http://home.cc.umanitoba.ca/~jander/tot2013/tse13intro.htm

Voici un extrait traduit de ses conclusions.

"L'éclipse hybride 2013 présentera des défis pour l'ensemble de ses sites, mais les meilleures perspectives météorologiques se trouvent près de la fin du tracé au Kenya et en Ethiopie. Dans les endroits les plus accessibles, la mobilité est limitée par la petite dimension du tracé de l’éclipse et de l'absence d'un réseau routier important, mais la climatologie régionale promet une probabilité de 60% à 80% de succès au lac Albert (ndlr : à la frontière entre l’Ouganda et la RD Congo). En Afrique centrale et occidentale, l'observation de l'éclipse aura lieu dans un climat humide et nuageux avec une probabilité de soleil autour de 40%. Les observations à bord des navires proches du point maximum de l'éclipse faciliteront la mobilité, et auront aussi l'avantage d'une plus longue éclipse avec le Soleil à une hauteur plus élevée sur l’horizon."

 

 

 


.  L'éclipse en direct sur Internet !  .
Il est possible comme à l'accoutumée que le site SLOOH diffuse l'éclipse.

Est-ce que ce sera du photo par photo comme l'éclipse annulaire du 9 mai dernier en Australie, ou est-ce que ce sera du vrai film en streaming ?

Nous le saurons en nous connectant dimanche matin 03/11/2013 à 9h45 sur http://events.slooh.com/

 

 


.  Les Voyages possibles !  .
Comme à chaque éclipse, voici une liste de sites internet qui proposent des séjours touristiques autour de cette éclipse, histoire de voir du pays si on rate l'éclipse !



. Xavier Jubier et Eclipse City .
xjubier.free.fr/eclipse-city_tours/Voyages_Eclipse_Soleil.html 


Voyez sa page Eclipse

http://xjubier.free.fr/site_pages/solar_eclipses/HSE_20131103_pg01.html

Le voyage est en préparation, et l'observation de l'éclipse se ferait probablement au Kenya ou en Ouganda.


.  Chasseurs d'Eclipses  .
www.chasseursdeclipses.com/eclipse_afrique_2013.html
Il propose plusieurs séjours, un à Sao Tomé, un en Ouganda, et deux en Ethiopie.

A Sao Tomé et Principe
http://www.chasseursdeclipses.com/saotome.html
Séjour de 9 jours du 31/10/2013 au 08/11/2013.
Observation de l'éclipse en pleine mer à bord d'un catamaran.
Prix : les consulter.

En Ouganda
Séjour de 16 jours du 31/10/2013 au 15/11/2013 avec la découverte de cinq magnifiques parcs nationaux, permettant de découvrir une faune exceptionnelle.
http://www.chasseursdeclipses.com/ouganda.html
Observation des 22 secondes d'éclipse vers la ville de Gulu.
Prix : à partir de 3800 euros.
Options et extensions possibles pour le Rwanda notamment.

En Ethiopie
Séjour de 12 jours du 27/10/2013 au 07/11/2013 dans la vallée de l'Omo.
http://www.chasseursdeclipses.com/ethiopie.html
Observation des 11s d'éclipse dans la région de Maddacho.
Prix : à partir de 2780 euros.

Séjour de 14 jours du 25/10/2013 au 07/11/2013.
http://www.chasseursdeclipses.com/ethiopie2013.html
Même caractéristique que précédemment avec approche de volcans.
Prix : à partir de 3390 euros.



.  AFA  .
http://www.afanet.fr/Voyages/
L'Association Française d'Astronomie propose un circuit safari au Kenya du 28 octobre au 5 novembre à partir de 2890 euros.

L'éclipse totale de 12 secondes sera observée depuis la rive ouest du lac Turkana.

Vous pouvez télécharger leur programme ici :

http://www.afanet.fr/Voyages/pdf/kenya-afa2013.pdf

 

 

.  Sites Anglophones  .

http://eclipse-chasers.com/tseNext.php?TSE=tse2013d

 

Faites votre choix !!

Published by JazzOn - dans Eclipses
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 19:15

Lundi soir 12 août, je décide de tenter de photographier les Perséides.


Les Perséides sont les poussières qui entrent dans l'atmosphère terrestre et qui sont laissées par les passages successifs de la comète Swift-Tuttle.

Direction Lac de Vioreau dans le 44, je m'installe au bord de l'eau.
Le maximum d'étoiles filantes est attendu au crépuscule alors qu'il ne fera pas nuit, entre 20h30 et 22h30.

La nuit promet d'être belle, alors que Venus se couche.

Perseides2013 0518

J'aperçois un point très lumineux qui se déplace rapidement dans le ciel, cela n'est visiblement pas un avion, et je pense tout de suite à la station spatiale internationale. En effet il n'y a que l'ISS qui puisse être aussi brillant.

 

Elle traverse ainsi la Grande Ourse (pose photo de 20s)

iss-grande ourse

 

Puis Cassiopée... quelques secondes plus tard (pose photo de 20s).

iss-cassiopée

 

Quelques recherches sur le site Heavens Above me confirment que c'était bien l'ISS qui est passé à 602 km (au plus près) de mon site d'observation, voyez la trajectoire de l'ISS :

iss-2013-08-12x500

 

 

Petite pensée aux 6 astronautes actuellement à bord.

La nuit commence alors à se faire plus sombre, je n'ai pour l'instant vu que deux étoiles filantes dont une plutôt brillante.

Je tente une série de photos vers la Grande Ourse et la Petite Ourse, sans succès, seulement quelques traces de satellites artificiels et d'avion, voyez sur cette animation (cliquez pour la voir).

les ourses



Je me tourne alors vers la constellation de Persée d'où semble provenir les étoiles filantes prévues ce soir, les Perséides.
Mais aucune Perséide en vue... sur cette photo de 30s de pose vous apercevez Cassiopée vers le haut, Persée vers le bas, le double amas de Persée au milieu et l'étoile Capella de la constellation du Cocher en bas à gauche.

Perseides2013 0587

 

Je tente alors une série sur les constellations du Cygne et de la Lyre, sans plus de succès.
Série de photos de 30s chacune, la différence de luminosité vient du changement d'ISO, passe de 6400 à 4000 iso. Et visiblement le 6400 n'apporte rien de plus, sinon un fond de ciel plus lumineux.

Cliquez pour voir l'animation.

cygne-lyre

 

Je retourne sur Persée, et là deux étoiles filantes sur la même pose photo... bon c'est pas impressionnant, cliquez dessus pour agrandir.
Vous en voyez une très courte et verte juste en-dessous du double amas de Persée vers le haut de l'image. Et une autre trainée un peu plus longue et blanche en redescendant vers la gauche.

double perseide

 

Et pour finir, la plus belle prise, mais (vraiment) pas très impressionnante non plus... tout en bas à gauche de la photo, ce météore est passé à côté de la constellation de la Lyre et frôle l'astérisme du Ceintre Cr 399 (rapport à sa forme évocatrice).
On peut même apercevoir l'explosion de la poussière céleste.
etoile filante ceintrée

 

Voilà voilà... faible moisson, deux heures d'observation de 22h à minuit pour seulement 8 étoiles filantes alors que le ratio attendu entre 20h30 et 22h30 était de 100 étoiles filantes à l'heure, je suis très loin du compte !
L'important n'était pas là, il était dans la contemplation de ce superbe ciel d'été étoilé, en bordure du lac, en compagnie des carpes qui sursautent au bord, des chouettes qui chuintent, et des chauves-souris au vol caractéristique.

Enfin pour finir, voici une belle composition de 13 photos prises dans l'Ontario, voici l'APOD d'un Canadien, Daryl Van Gall.

http://apod.cidehom.com/pix/2013/130813.jpg

Published by JazzOn - dans Photo
commenter cet article
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 19:16

Voici un retour en images de la dernière éclipse annulaire du Soleil le 10 mai dernier.

Voici une photo prise par Phillip Calais à Fremantle, Australie, alors que l'éclipse n'était que partielle.
Photo qui a fait l’APOD du 13/05.
http://apod.cidehom.com/pix/2013/130513.jpg


Autre fabuleuse image prise depuis Cape York au nord du Queensland.
Note : cette photo est prise avec un filtre très particulier (H-alpha) puisqu’il permet de distinguer la granulation à la surface du Soleil ainsi que les protubérances sur les bords. APOD du 11 mai.
http://apod.cidehom.com/pix/2013/130511.jpg
Voici son long copyright !
Cameron McCarty, Matthew Bartow, Michael Johnson -
MWV Observatory, Coca-Cola Space Science Center, Columbus State University Eclipse Team


Voici une série de 3 photos prises par Padraic Koen, à voir sur Flickr.
Ces images ont été prises avec un canon eos 450D au foyer d’un télescope Meade ETX90, à 50km au nord de Tennant Creek, dans le Territoire du nord en Australie.
Voici un aperçu, à regarder sur Flickr :
2013-05-10-padraic koen

Voici une image prise par Tony OBrien en Australie Occidentale, non loin de Newman, avec un Canon EOS 550D - Sigma 150-500mm
Tony-OBrien-2013

Et pour finir, voici l’animation réalisée par Slooh, site sur lequel nous pouvions suivre en direct l’éclipse.

N’étant pas sur place pour cette éclipse, j’ai suivi en direct sur le site de Slooh, et j’ai été franchement déçu. C’était une nouvelle image toutes les 3-4 minutes environ, de qualité discutable... Je m’attendais à un live video et non pas photo avec commentaires audio saoulant à force car c’était en américain, et si vous n’êtes pas complètement bilingue… vous décrochez !
Voila leur film.


Avez-vous suivi vous aussi cette éclipse sur leur site ? Quelles sont vos réactions ?


Published by JazzOn - dans Eclipses
commenter cet article
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 09:30

Si vous avez loupé les épisodes précédents...
Ison, une comète à suivre, épisode 1/12
Comète Ison, la discrète, épisode 2/12
Comète Ison, la trop discrète, épisode 3/12


Rappel de l'unité astronomique :
1 AU = 149.597.870.700 mètres.

Sa course en avril ?
Au 1er avril, la comète était 4,258 AU de distance du Soleil et à 3,909 AU au 30 avril.
La comète s'est donc rapprochée du Soleil de 0,349 AU soit environ 52,2 millions de km en 30 jours.
La vitesse relative moyenne est égale à 72500 km/h environ (plus de 20,1 km/s).


Voici la position exacte de la comète au 1er mai, située à 583 millions km du Soleil.

Vue du système solaire interne par le dessus.
ison comet-orbit-diagram-2013-05-01-dessus

Vue de 3/4.
ison comet-orbit-diagram-2013-05-01-3quarts

Vue par la tranche
ison comet-orbit-diagram-2013-05-01-tranche

 

 

Voici une photo d'Ison de ce mois d'avril 2013, the photo.

Une photo prise par le télescope spatial Hubble qui a justement fêté ses 23 ans en orbite le 24 avril dernier.
http://imgsrc.hubblesite.org/hu/db/images/hs-2013-14-a-xlarge_web.jpg
Credit: NASA, ESA, J.-Y. Li (Planetary Science Institute), and the Hubble Comet ISON Imaging Science Team

Cette image a été prise le 10 avril, alors que la comète était située à 620 millions km du Soleil.
La fausse couleur bleue a été ajoutée pour mettre en évidence la structure de la comète.
Même à cette grande distance, la comète est déjà active, et les rayons du Soleil (vent solaire pour être plus précis) chauffent la surface provoquant la sublimation des glaces du noyau.
Une analyse détaillée de la queue entourant le noyau glacé révèle un puissant dégazage.
Les premières mesures indiquent que le noyau cométaire n'est pas plus grand que 5 à 6,5 km.
Selon les chercheurs, c'est remarquablement faible compte tenu du niveau élevé d'activité observé jusqu'à présent.
Les astronomes utilisent ces images afin d'estimer l'activité de la comète lors de son passage au plus proche du Soleil (au périhélie) le 28 novembre prochain, à plus d'1 million de kilomètres.
La tête de la comète est large de 5000 km, soit 1,2 fois l'Australie.
La queue de poussière s'étend quant à elle sur plus de 90000 km, bien au-delà du champ de vision d'Hubble.
Source : http://hubblesite.org/newscenter/archive/releases/2013/14/image/a/

 

 

Science-fiction ?
La Nasa se projette au 12 janvier 2014, alors que la comète est déjà passée au plus proche du Soleil, le 28 novembre précédent.
Elle imagine la Terre le long de son orbite, entrant en contact avec les poussières laissées par la comète Ison, engendrant ainsi une pluie météoritique plutôt inhabituelle, voire même exceptionnelle.
Paul Wiegert à l'origine de cette théorie a modélisé la trajectoire de la trainée de poussières de la comète Ison.

Il estime ainsi que les très fines particules (pas plus grandes que quelques microns) entreraient dans l'atmosphère a une vitesse de 56 km/s.
Et parce que ces particules sont si petites, elles seraient désintégrées très rapidement sans brûler en un éclair de lumière.
Il ne faut ainsi pas s'attendre à voir quelque chose. La pluie météoritique invisible, si elle a lieu, serait très lente. Cela pourrait prendre des mois, des années, aux poussières fines de s'installer dans la haute atmosphère.
Cela pourrait aussi engendrer des nuages noctulescents.

Mr Wiegert indique une autre particularité. La pluie frappera notre planète depuis deux directions à la fois..
Lorsque la Terre traversera le flux de débris, nous allons rencontrer deux populations de poussières cométaires.
Le premier essaim de poussières est celui que la comète a laissé derrière elle.
Le second essaim est celui des poussières poussées dans la direction opposée, poussées par les radiations solaires.
"D'après mon expérience, ce genre de double essaim est sans précédent", explique Wiegert.

Voyez tout cela en vidéo (anglais sous-titré) :


 

Dernière observation de Clay Sherrod en Arkansas

Effectuée le 29 avril, il ne détecte pratiquement aucune évolution de la luminosité au cours de ce mois d'avril. La magnitude est toujours de 15,9. Voici son lien.

Published by JazzOn - dans Actualité Astro
commenter cet article
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 15:02

Voici la carte de visibilité, cliquez dessus pour la carte interactive.

annulaire-2013-05-10

 

Cette éclipse du 10 mai 2013 sera visible depuis l'Australie et plus précisément
- en Australie Occidentale
- dans le Territoire du nord entre Darwin et Alice Springs
- dans le Queensland à plus de 300km au nord de Cairns

L'annularité sera également visible depuis l'océan Pacifique et notamment
- la pointe sud de la Papouasie-Nouvelle-Guinée
- dans les îles Solomon,
- sur Tarawa Island des îles Gilbert en Micronésie,
- juste à proximité de Kiribati au nord.


Cette éclipse est donc difficilement accessible même en Australie car il faut faire plusieurs centaines de kilomètres à dos de kangourou pour se rendre sur la ligne de centralité.

Toutefois, arrivé à destination vous bénéficierez dans le nord du Queensland de 4mn34s d'annularité et le Soleil sera à 28° au dessus de l'horizon Est-Nord-Est.
Le soleil sera alors recouvert à 97% par la Lune vers 22h47 TU le 09/05/2013... soit à 8h17 le 10 mai en heure locale, ou à 0h47 le 10 mai heure de Paris.
Attention, à l'horaire d'été, le décalage horaire entre Paris et le Territoire du Nord est de 7h30.
Il est de 8h entre Paris et le Queensland.

L'éclipse sera partielle en Polynésie Française, et à Papeete le Soleil sera recouvert à 45% par la Lune.
Le maximum de l'éclipse interviendra à 1h55 TU le 10 mai... soit à 15h55 le 9 mai en heure locale, ou à 3h55 le 10 mai heure de Paris.

 

 

Ligne de changement de date 

 

Ainsi, en heures locales, l'éclipse débute le 10 mai en Australie et se termine le 9 mai dans le Pacifique... c'est troublant la ligne de changement de date, n'est-ce pas ?!!



Les statistiques Météo.

Si l'on en croit les stats de Jay Anderson, obtenues à partir de 17 années d'observations satellites, les probabilités de beau temps dans le Territoire du Nord sont excellentes, et même quasiment partout en Australie à cette époque.
La couverture nuageuse est de 25% à 30% en moyenne sur mai dans le Territoire du nord, et grimpe jusuq'à 50% sur la côte du Queensland, ce qui est bien, mais pas top.
Par contre c'est tout le contraire pour l'Océan Pacifique, la moyenne de la couverture nuageuse en mai est de 60% à 70%.

 

 

Les voyages possibles.

 

ayersrock

 

 

Xavier Jubier prépare à son habitude un voyage privé et à la carte de 7 à 14 jours depuis Sydney ou Perth.
Objectif, visiter l'Outback et le Territoire du Nord.
http://xjubier.free.fr/eclipse-city_tours/Voyages_Eclipse_Soleil.html

 

 

Chasseurs d'éclipses
Egalement, ce site prépare un autotour de 20 jours du 27 avril au 16 mai 2013 à travers l'Outback.
Cela vous permettra de traverser l'Australie d'Adélaïde à Darwin en 4x4.
http://www.chasseursdeclipses.com/australie_autotour.html

Des voyagistes anglophones aussi préparent un tel périple, je ne mets pas de liens cette fois-ci.

 

 

L'éclipse en direct sur Internet.

Je pense que le site Slooh diffusera l'événement.
http://events.slooh.com/

 


Published by JazzOn - dans Eclipses
commenter cet article
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 19:09

Le tour de Camaret via Rigonou – jour 5

 

Randonnée effectuée le vendredi 12 avril 2013
Météo excellente… à exécrable… 
Randonnée en boucle faite dans le sens anti-horaire.
Distance = 18km
Dénivelée positive = 540m environ
Utilité des bâtons de marche : peuvent s’avérer utiles dans certaines cotes.
Difficulté…
- selon le topo-guide FFRandonnée « Le Ménez-Hom Atlantique… à pied » : difficile car >4h
- selon moi : moyen à difficile : 20 km de rando liés aux 500m de dénivelée

Cette rando est quasiment l’identique de celle du jour 1.

trace-camaret-rigonou

 

J’ai voulu la faire en mode rapide, sans courir, mais en allant droit à l’objectif, à fond !

Et la Bretagne était comme je la souhaitais.... venteuse ! A vous pousser par rafale là où vous n'envisagiez pas de metttre le pied... !!!

 

Ainsi, cette rando est identique jusqu’au panneau croisé avant la plage de Kerloc’h dans l’anse de Dinan.

On marche ainsi le long des anses de Pen Hat et Pen Hir, sans atteindre la plage de Kerloc'h.

 

Ci-dessous Véryac'h, anse de Pen Hir, aquarelle de Mme C.Quintric.

Aquarelle-Véryach


01-Circuit de Camaret

 

Puis s’enchainent des sentiers herbeux.
Attention car les marques de la FFR sont parfois peu visibles voire tout simplement inexistantes. Tentez de repérer à chaque intersection les marques jaunes… Alors il faut utiliser votre bon sens par une ou deux fois.
Si vous ne savez plus où aller à une intersection, prenez le chemin dont l’herbe est la moins haute, signe que tout le monde passe par là…
02-Ver Rigonou

 

Et puis, avec toute la pluie tombée la veille, la nuit, le matin…le midi... les chemins pour faire le tour de Camaret sont plus que détrempés… ils sont vaseux, boueux… ne comptez pas rentrer sec et propre, mission impossible !!!
Je savais que traverser la campagne serait sale, mais à ce point… sale jusqu’aux genous ;-)

D’ailleurs, certains rus se sont improvisés….
03-riviere improvisée

 

La marche se poursuit, jusqu’à rejoindre le sentier côtier.
Il est plutôt simple de le retrouver à ce propos, il suffit juste de marcher vers la mer, même si aucune indication ne vous y invite.
04-sentier cotier

 

Et comme vous le voyez, Camaret-sur-Mer est à deux pas.
Soudain, je croise un papi, une mamie, et une petite fille.
 

Cette dernière de 5 ou 6 ans maximum blondinette dit à sa mamie d’un air franchement et dans le ton sincèrement désolé pour moi… « il est tout sale le monsieur » ;-)
Et j’ai éclaté de rire, partageant alors l’émotion avec la mamie. J’ai eu le smile jusqu’à la fin de la rando tant la fraicheur de la répartie était véritable, merci !!! 

 

Et pour finir, Camaret se dévoile.
05 Camaret


Rando effectuée en marchant rapidos en 3h20m, aucune pause… sauf quelques photos.

 

Au final je préfère cette rando à celle du jour 1 car la partie campagne ne passe pas du tout par la ville. Il suffit juste d’être bien équipé car on rentre franchement dégueulasse tant le chemin est boueux… !

Published by JazzOn - dans Photo
commenter cet article