Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 19:23

La Pointe des Espagnols – jour 3

 

Randonnée effectuée le mardi 9 avril 2013
Pour la météo… variable… Soleil, Couvert, Pluie, Soleil, etc…
Randonnée en boucle faite dans le sens anti-horaire.
Distance = 16,6km minimum
Dénivelée positive = 430m environ
Utilité des bâtons de marche : pour les inconditionnels uniquement
Difficulté…
- selon le topo-guide FFRandonnée « Le Ménez-Hom Atlantique… à pied » : le circuit n’est pas présenté. Celui qui s’en approche le plus est le n°5 pour 10km sans passer par la côte, c’est dommage ! Facile = 3h
- télécharger une trace GPX approchante sur le site TraceGPS.com
- selon moi… facile : plus de 15 km de rando avec moins de 500m de dénivelée qui plus est progressive, aucune montée raide.

trace-roscanvel 

 

Météo France prévoit une journée affreusement pluvieuse et fortement venteuse. Pluie toute l’après-midi, et du vent à 90km/h…

Je m’équipe en fonction, et file en voiture à Quélern et me gare sur un parking militaire « Défense d’entrer »…

Pas de pluie à l’horizon, le Soleil se montre plus souvent qu’il n’est caché.
Ici les anciennes poudrières de l’île des morts…
01-ile des morts

 

Le début de la randonnée est franchement inintéressante, sur la départementale 355, il n’y a pas de sentier ici, je n’avais pas capté en lisant la carte… le paysage est malgré tout sympa avec le soleil !
Vue sur Brest au nord
02-vue sur Brest

 

Vue sur le rade de Brest
03-mer et pont

 

Arrive alors la Pointe des Espagnols, à l’extrémité nord de la presqu’île de Crozon. Brest est très proche, la digue du port est à 2,5km à vol de mouette.
04-pointe des espagnols

 

Vue vers l’ouest depuis la pointe.
05-pointe des espagnols2

 

Il fait si beau que j’en profite pour une pause déjeuner, assis en haut d’une fortification d’un autre temps, profitant du paysage et de la faune de passage.
06-mouette

 

Je continue ensuite la marche par un petit sentier qui descend à pic vers le niveau zéro sans l’atteindre, et le sentier continue à flanc de colline.
07-colline

 

Le soleil sublime les couleurs comme à son habitude, c’est renversant non ?
08-renversant

 

Encore un vestige du passé, assez récent pour celui-ci…
09-char

 

Je vois l’horizon ouest, et il est complètement blindé, c’est ça le mur de l’Atlantique ? Un rideau de pluie est en approche, et je me fais un pari… dans 20 minutes il est sur moi… perdu c’était 30 minutes… une bonne grosse pluie ! Le charme de la Bretagne !!
J’ai rangé le Canon mais pas l’Iphone, voilà une petite photo…

10-pluie

 

Et tout d’un coup, je trouve des chèvres perdues sur un roc, eh c’est de l’autre côté le cap de la Chèvre !
11-chevres

A moins qu’elles ne soient espagnoles celles-ci…

 

La marche continue à flanc de falaises, on aperçoit Camaret au fond.
12-vers camaret

 

La traversée de ces ruines est théoriquement possible si l’on se fit au tracé, mais la végétation a repris sa place depuis fort longtemps, un passage par la route est obligatoire.
13-fort

 

La randonnée se finit à travers la lande, de manière un peu aléatoire, prenant tel ou tel chemin pour aller vers l’Est, afin de retrouver Quélern, 4h30 après le départ.

Et pour l’anecdote, je me fais héler par un militaire en arrivant à la voiture… « Eh, vous avez pas vu que c’est interdit ?!! »… ne sachant pas mentir…  « euh, si !! »… « la prochaine fois c’est gendarmerie !! »… « ok !!! »… nous voilà prévenus… ;-)

Bref, cette rando goudronnée au début sur la côte Est de la pointe des Espagnols a retrouvé de son intérêt sur la côte Ouest. Et puis ce n’est pas dans leurs habitudes… mais Meteo France s’est trompé… une seule averse (une bonne mais quand même) et très peu de vent…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JazzOn - dans Rando
commenter cet article

commentaires