Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 22:16

La fin de l'année 2013 sera-t-elle couronnée d'une belle comète ?
C'est envisagé et son nom est "ISON", ou plus poétiquement "C/2012 S1".


Alors, le ciel nous offrira-t-il un spectacle inoubliable avec cet astre chevelu que l'on annonce déjà dans certaines sphères comme étant la comète du siècle ?
Verrons-nous une queue de poussières et de gaz interminable ?
De quelle couleur sera la queue de gaz ionisés... tendance bleue ? verte ?

Un point sera fait mensuellement sur cette comète qui promet de nous en mettre plein les mirettes, même s'il faut rester prudent sur cette prévision.

 

Ison, une comète à suivre... épisode 1.

 

Voici l'historique de nos connaissances sur cette comète.

La comète Ison a été découverte le 21 septembre 2012 conjointement par le Biélorusse Vitali Nevski et par le Russe Artyom Novichonok.
Ils ont utilisé un télescope de 400mm de diamètre et ont nommé la comète de leur programme de surveillance du ciel nocturne : "International Scientific Optical Network".

Lors de sa découverte, elle ressemblait à un point très peu lumineux (magnitude 18,8) quelconque sur le fond de ciel étoilé.
Elle était alors située à une distance de près de 950 millions de km.

Des Italiens de l'Association d'astronomie et de météorologie du Frioul ont pu la photographier au lendemain de sa découverte en utilisant un télescope automatisé du Nouveau-Mexique, USA.

Cette photo a été prise avec une camera CCD au foyer d'un télescope de 250mm et résulte de l'addition de 24 images dont la durée de pose était de 2 minutes chacune.
Le suivi s'est fait sur la comète qui est fixe sur l'image, mais comme elle se déplace par rapport aux étoiles, ces dernières présentent un léger filé.

 http://1.bp.blogspot.com/-rLAXcPhNYuc/UGC-_lCa1RI/AAAAAAAAA08/jIcjrX2Wx6o/s1600/stack_23_blog.jpg


L'astrophotographe Rolando Ligustri a aussi piégé cette faible comète dans son appareil le 25 septembre 2012, il s'agit de l'APOD du 1er octobre 2012.

http://apod.nasa.gov/apod/image/1210/ison_rolando_1600.jpg

Plus récemment entre le 17 et le 18 janvier, la sonde Deep Impact de la Nasa a photographié la comète qui était alors à une distance 793 millions de kilomètres et en a fait un mini-film :


 

Entre parenthèses, pour en savoir plus sur la mission originelle de la sonde Deep Impact, allez voir ici :
Page officielle : http://www.nasa.gov/mission_pages/deepimpact/main/
Page en français, de confiance, et très bien expliquée :
http://www.astrosurf.com/luxorion/comete-deep-impact.htm


En ce jour du 7 février 2013, la comète Ison est située à plus de 727 millions de kilomètres du Soleil et est encore beaucoup trop peu lumineuse pour être visible à l'oeil nu ou même dans un télescope moyen.
A titre de comparaison, Jupiter est au même instant situé à 760 millions de kilomètres du Soleil. Et pour rappel, le Soleil est situé en moyenne à 150 millions de kilomètres de la Terre.

Ci-dessous, voyez la position de la comète par rapport aux autres planètes du système solaire :

ison-comet-orbit-diagram-2013-07-02.jpg

Crédit : JPL/NASA


C'est la distance de la comète au Soleil à laquelle il faut s'intéresser davantage pour l'instant, et non à la distance de la comète par rapport à la Terre.
En effet, plus la comète s'approche du Soleil et plus elle deviendra lumineuse, car l'effet du vent de particules solaires faisant dégazer la comète sera de plus en plus puissant au fur et à mesure que la comète s'approche du Soleil.

Selon les paramètres orbitaux de la comète, nous savons déjà qu'elle se trouvera au plus proche du Soleil le 28 novembre 2013, c'est pourquoi les scientifiques espèrent un spectacle sans précédent en fin d'année (sauf peut-être celui de la grande comète de 1680).
Au 28/11/2013, la comète se trouvera ainsi au plus proche du Soleil à 1,8 million de kilomètres seulement.
Et toutes les interrogations portent sur cette date et alentours.
La comète sera-t-elle désintégrée lors de son approche du Soleil comme l'a été la comète Elenin le 10 août 2011 ? Ison se brulera-t-elles les ailes, tel Icare ? Ou continuera-t-elle sa route flamboyante comme l'a fait la comète Lovejoy fin 2011 ?

En attendant de nouvelles news, je vous conseille d'aller tester le génial outil de visualisation 3D du JPL de la Nasa vous permettant de visualiser l'orbite de la comète ISON :
http://ssd.jpl.nasa.gov/sbdb.cgi?sstr=ISON;orb=1;cov=0;log=0;cad=0#orb

 

Nota Bene : aucun risque de collision n'est prévu avec la Terre... ;-)

 

Accès à l'épisode 2, Ison la discrète

Partager cet article

Repost 0
Published by JazzOn - dans Actualité Astro
commenter cet article

commentaires